Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Confinement, jour 11.

Confinement, jour 11.
Hakuin Ekaku 1686-1769 un des maîtres du Zen, peintre, poète également.   Le cercle est le symbole du vide, c'est un thème cher aux peintres de la tradition zen.

Hakuin Ekaku 1686-1769 un des maîtres du Zen, peintre, poète également. Le cercle est le symbole du vide, c'est un thème cher aux peintres de la tradition zen.

Tous les êtres ressemblent à tous,

aux plus inattendus,

pour moi qui suis prisonnier de mes préjugés, un cercle m'aidera

avec l'aide de Hakuin pour trouver la réponse au Koan de Nan-Chu'an*, voyez comme il me regarde, tellement je ne trouve pas la bonne réponse...


 

*Nanchuan vit les moines de deux parties du monastère qui se disputaient la possession d'un chat. Il prit le chat et dit aux moines: ' si quelqu'un peut donner le juste mot zen, le chat sera sauvé.' Personne ne trouva la bonne réponse. Nanchuan coupa le chat en deux; le soir, Zhaozho rentra au monastère, Nanchuan lui demanda quelle aurait été sa réponse. Zhaozho enleva ses sandales, les mit sur sa tête et partit. Nanchuan lui dit alors: ' si tu avais été là, tu aurais sauvé le chat.'                    

Une explication (parmi beaucoup) de ce koan – proche du cas proposé à Salomon, mais au dénouement très cruel – est la suivante: mettre sa sandale sur la tête était en Chine un signe de profond chagrin. Dhaozho en le faisant, dit: 'maître, n'essaie pas de m'avoir avec tes histoires. Nous savons tous les deux que le chat est mort. Il n'y a plus place pour la discussion.'


 


 

Protégez-vous des autres,     

protégez les autres de vous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article