Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Sonnet 4

Sonnet 4
Unthrifty loveliness, why dost thou spend
Upon thy self thy beauty's legacy?
Nature's bequest gives nothing, but doth lend,
And being frank she lends to those are free:
Then, beauteous niggard, why dost thou abuse
The bounteous largess given thee to give?
Profitless usurer, why dost thou use
So great a sum of sums, yet canst not live?
For having traffic with thy self alone,
Thou of thy self thy sweet self dost deceive:
Then how when nature calls thee to be gone,
What acceptable audit canst thou leave?
Thy unused beauty must be tombed with thee,
Which, used, lives th' executor to be.
 
Pourquoi galvaudes-tu, prodigue jeunesse,
seul, cette beauté que tu dois laisser?
la vie ne donne rien, elle consent des largesses,
à ceux qui, comme elle, sont désintéressés.
Quel sacré grigou tu fais! Détourner
ce que tu as eu et devais transmettre…
Petit fesse-mathieu! Pourquoi dépenser
de telles fortunes sans pouvoir être ?
A n'avoir qu'avec toi-seul des rapports,
de toi-même tu te gruges du meilleur de toi:
et quand la vie fera place à la mort
quel bilan laisseras-tu, dis-le moi?                                                                                       Ta beauté, inutile dans ton tombeau,
utile, eut été exécutrice du beau.
 
(Mes notes en traduisant)
Les 17 premiers sonnets on les retrouve dans The Rape of Lucrèce en particulier strophes 251/253
Fesse- Mathieu, un mot que j'aime, que l'on utilise plus, qui viendrait du nom de l'évangéliste Mathieu qui était changeur d'argent avant de devenir changeur d'âmes...peut-être...
© Mermed Mai 2012 et 2014
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article