Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Confinement, jour 10

Confinement, jour 10

En ces jours d'autant plus difficiles qu'il fait ici un temps superbe,

je suis revenu à Robert Walser ;

pour le paraphraser : ‘Ah qu’il est joli, qu’il est joli de le lire, de lire tous ses mots qui me sourient.’

Je crains malheureusement, c'est à dire à ma grande déconvenue, que l'impression que je lui fais quand je le lis n'est pas aussi excellente que celle que je me fais à moi-même.

Lui aimait uniquement le rêve englouti de sa liberté,

quand moi je ne fréquente que des noms que m'offrent les rumeurs de l'actualité.

Lui qui n'écrivait pas comme ces hommes de lettres qui établissent des factures.

Je m'en veux de ces heures que j'accuse de mon insignifiance,

quand à l'instar de Moïse je cherche le mot,

ce mot qui me manque*, que je ne trouve pas

et pourtant, il me semble que j'emploie déjà trop de mots.

 

 

Robert Walser (1878 – 1956) Les Enfants Tanner, L'Institut Benjamenta, Vie de poète, Retour dans la neige...

*Arnold Schoenberg Moise et Aaron (opéra inachevé)

 

Protégeons-nous des autres,                                                                                                       protégeons les autres de nous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article