Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

de ceux qui ont commis les crimes,

Caïn et Abel

crime de la jalousie du fermier, jalousie née de la préférence qu'un dieu irresponsable accorde ostensiblement à l'éleveur

Caïn et Abel

David et Goliath

David, gamin, protège son pays, son dieu, en luttant contre le géant, la suite de son histoire - des délices à Ein Gedi aux palais de Jérusalem - est une succession de femmes volées, de stratagèmes, de conquêtes et de grandes réalisations.

 

David et Goliath

Sacrifice d'Isaac

pour répondre à Dieu, Abraham est prêt à sacrifier son fils Isaac, dieu arrêtera son bras, ce qu'il n'a pas fait quand Agamemnon sacrifie sa fille Iphigénie

 

Sacrifice d'Isaac

Trois tableaux du Titien (1490 – 1576) au plafond de la Salute (dans la sacristie)                                                                  le meurtre contre dieu                                                                                                                                                                    le meurtre pour défendre dieu                                                                                                                                                       le meurtre à la demande de dieu.

 

avant d'être consolés par leurs mères,

Pièta Rondanini 1564 Michelangelo 1475-1564

 

 

1576 Le Titien 1488-1576

Michelangelo n'a pas eu le temps de finir le bras droit.  Elle est à Milan dans le Castello Sforzesco.

La peste n'a pas laissé Titien terminer la sienne. Le quart inférieur droit fut confié à son neveu Palma le vieux.

Le tableau est dans une des salles du musée de l'Academia à Venise.

 

Il est une autre Piéta,

elle est à Bains, en Haute Loire,

sculpture anonyme du 16° siècle

dans l'église Sainte-Foy (construite entre le 12° et le 14° siècle)

 

Ils revoient le passé porteur de leçons pour l'avenir

Giorgione (1477-1510) peint le portrait de trois hommes, toutes les hypothèses ont été émises, une leçon de musique, l'éducation de Marc-Aurèle... Je pense que l'on est devant le portrait d'une dynastie Vénitienne, rien ne permet de l'affirmer,  toutefois le patriarche, regardant ostensiblement le peintre, pourrait sembler être le commanditaire

 

ce tableau a été peint en 1600,

 

65 années plus tard, un autre peintre Vénitien travaille le même sujet,  les trois âges de l'homme,

L'allégorie de la Prudence,

c'est Titien qui est aux pinceaux, ce tableau - trois générations également - selon toute vraisemblance Titien, son fils Orazio et son petit cousin Marco Vecellio, chacun sur une tête d'animal - le loup, le lion et le chien - rejoint des mythes et des représentations anciennes; il est accompagné d'une phrase (on ne la voit guère sur les reproductions)

'ex praterito praesens prudenter agit nefutura actione deturpet",                                                                                         (informé du passé le présent agit avec prudence, de peur qu'il n'ait a rougir de l'action future.)

L'octogénaire Titien s'y montre plus audacieux, plus inventif que le jeune Giorgione (vingt-trois ans).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article