Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Corse

La  Corse est une Sardaigne qu'un Titan aurait comprimée entre ses mains

La Corse est une Sardaigne qu'un Titan aurait comprimée entre ses mains

Porto
Ino et la punta di Latone et la punta bianca et la punta di Ficaghiola
De la Punta Scandola au Capu Rossu par le cap Senino et la punta di Latone et la punta bianca et la punta di Ficaghiola
 
Golfe de Porto
Golfe de Girolata
Bussaghia
Piana
Capicciolo
 
Golfe
Calanques
 
Une mâchoire de Scopa à Rossu
Au dessous des neiges du Monte Cinto
Au dessous du cirque de la Solitude
Un golfe pour la solitude
 
L’italien solitaire dans la France
 
L’œil du cyclope du Capu Tafonatu qui permet d’accéder au cirque de la solitude.
Tafonatu : le trou
L’œil, séparation entre la haute montagne et la mer
 
Gorges de Spalunca
Capu sur mer
capu, cime
 
L’œil du cyclope du capu Tofonatu des neiges de solitude aux eaux
 
Des capu enneigés au capu écumeux
 
Des têtes enneigées à la mâchoire aux calanche pleines d’écume.

 

 

 

Kyrie Eleison

Kyrie Eleison.

Le cyclope Tafonatu

Œil de neige

Dans la solitude d’un cirque

Domine les écumes bruissantes

Là où les reflets de la mer

Emportent l’âme dans le rougeoiement

D’une terre sanguinaire

Que la vengeance parsème

De tombes inconnues

Où les âmes des vivants et des morts

Aiguisent encore et encore

La lame de mort

Qui de haut en bas

Continuera de couvrir

Du plomb de la haine

La culture millénaire

D’une île abandonnée

Maudite par ses fils

Qui l’idolâtrent.

Christe Eleison

 

 

© Mermed

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour et bienvenue dans la communauté " le jardin virtuel " je me suis inscrite pour vous suivre et mis un lien sur mon blog pour vous présenter je fais aussi des défis chaque semaine en ce moment c'est la lettre au père Noël beau partage sur votre blog au plaisir bonne journée Evy
Répondre