Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Dogberry

(Il s'agit ici de la suite, qui sera suivie encore...)
 
 
 
Tout est bleu
monochrome bleu Yves Klein 1960

monochrome bleu Yves Klein 1960

J'ai lu un vieux Chinois,

'Lueurs vacillantes, poussières, souffles des vivants ? le ciel semble très bleu. Est-ce sa vraie couleur, ou est-il ainsi parcequ'il est si loin et sans fin? ' (Tchouang Tseu, 1)
anthropométrie de l'époque bleue  Yves Klein 1960

anthropométrie de l'époque bleue Yves Klein 1960

Wang Ximeng – parties d'un rouleau de 11m Mille lis de rivières et montagnes   1113

Wang Ximeng – parties d'un rouleau de 11m Mille lis de rivières et montagnes 1113

Une main se montre, une main montre,
la main de Yves Klein

la main de Yves Klein

main de la grotte Chauvet

main de la grotte Chauvet

L’inventeur,
cet inventeur inconnu,
qui avait une âme
trop vaste pour le corps de l’homme,
 
imagina qu'une main bienfaisante
s'était posée sur la terre,
il laissa la main sur une paroi,
 
puis il l'appela la main des dieux,
et,

 

Plafond de la chapelle Sixtine par Michelange

Plafond de la chapelle Sixtine par Michelange

 

 
Il inventa les dieux -
certains disent que les dieux inventèrent l'homme...
who knows for sure ?
 
 
le ciel, demeure bleue des dieux,
 
J'ai vu ces bleus,
je m'y suis plongé,
J'ai rempli un seau d'un peu de ciel, au bord de la mer,
il n'était pas bleu...
je suis allé jusqu'au sommet de la montagne a plus haute,
là où le ciel est pur,
hélas,
il n'était toujours pas bleu...
 
je me suis senti seul pour voir d'autres bleus,
les bleus du XVIII° siècle,
ceux des Tiepolo,
du fils, Giandomenico,
Giandomenico Tiepolo  Mondo Novo  Ca Rezzonicco Venise

Giandomenico Tiepolo Mondo Novo Ca Rezzonicco Venise

 

et du père, Gian Battista

L' Institution du Rosaire 1737-39  Plafond de Santa Maria del Rosario (Gesuati), Venise

L' Institution du Rosaire 1737-39 Plafond de Santa Maria del Rosario (Gesuati), Venise

 

 

 

des ciels,

des ciels...

de l'infini,

pour l'amour divin et baroque qui toise de sa hauteur,

de si haut,

qu'on ne le voit bien que dans les miroirs -

les dieux furent-ils un jour autre chose que le miroir terni de nos rêves? -

 

puis les bleus de François Boucher,

la naissance de Vénus 1754

la naissance de Vénus 1754

Des ciels encore,
des flots,
Ouranos puni,
châtré par son fils, Chronos
qui jeta le sexe de son père dans les flots,
et voici le résultat, je n'ai guère de sympathie pour Ouranos – peut-être parceque je me suis laissé influencer par William Blake ou Goya, mais le résultat de la fécondation de l'océan par son essence fine* me comble.
                                 * essence fine, le terme utilisé par Lao Tseu pour désigner le sperme
 
 
 
Que l'on approche en construisant des tours, 
Tour de Babel Bruegel Pierre l'ancien    (1525 -1569)

Tour de Babel Bruegel Pierre l'ancien (1525 -1569)

Il est si loin d’elle, si loin de chez lui,
il marche, il ne sait plus depuis quand,
personne ne le sait, nul ne s’en soucie,
alors à quoi bon connaître le temps ?
Seul, du temps, il en a trop…tellement…
au soleil couchant d’un soir, enfin
il voit les murs d’une ville dans le lointain.
 
Il s’assied contre la ziggurah,
en face de celle que des hommes construisent,
celle qui dépasse toutes les autres déjà,
Babel est son nom, c’est-ce qu’ils lui disent,
 
ou peut- être est-il dans une cave puante,
au fond d’une ruelle, dépotoir d’ordures
d’une ville qui lui parut étincelante
quand le soleil couchant lui était parure.
Il est là avec tous ceux qui ont fui
la famine qui épuise la volonté de lutter
contre toutes les barbaries
et ceux qui croient trouver la liberté.

 

Tour de Babel  Marten van I    1594

Tour de Babel Marten van I 1594

Les pierres renvoient toujours la chaleur,
les éboulis se dérobent sous ses pieds,
mais l’ombre de la femme a pris sa peur;
il est parti d’un pays sans danger
pour aller là où il est étranger;
du pays des mots qui ne tuent pas encore
pour l’ailleurs où les mots peuvent être la mort.
 
Dans les jours de Bruegel,
une Babel inversée surgit des pinceaux, d'un Grec,
habitant et travaillant alors à Venise,
avant de repartir encore,
à la recherche de cette Babel inversée...

 

El Greco Mont Sinaï  1568

El Greco Mont Sinaï 1568

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article