Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Johannes de Eyck fuit hic

Jan van Eyck  139  - 1441

Jan van Eyck 139 - 1441

 
Dans un miroir
venu du futur
et d’un passé inconnu,
on voit l’ autre côté.
Il faut de la montagne voir l’autre côté
Et te souviens tu aussi
de ce bouton de vêtement d’apparat
et de cette armure,
toi qui sans cesse
tel un Sisyphe
aussi condamné
à repousser sans cesse les confins de la force
jusqu’ aux extrémités de l’éternité
butte et rebondit
encore et encore
contre les murs
de notre inconnaissance.
 
 
 
Ce serait bien d’avoir les Arnolfini avec nous dans ce pays aux ciels bas
où en écoutant Ravel nous penserons aux liens - devenus sacrés après le tableau - du mariage;
Je boirai volontiers un alcool de genièvre, comme il s’en fait là-bas.
 
© Mermed 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article