Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Les mots qui nous sont les plus chers

Une page du Codex Seraphinianus

Une page du Codex Seraphinianus

À la mémoire de Ceslaw Miloscz
 
Des noms, des mots viennent et passent;
je ne connais plus ni ces mots,
ni ces noms,
des noms que j’ai aimés,
que j’ai oubliés,
abandonnés…
Des mots que je devine dans des langues que je ne connais pas,
des mots que j’ignore dans ma langue;
Oh ! Peccamineuse valédiction de mon savoir
- si peu que pas -
enfoui au milieu des adventices
de la Saint Jean Anique…
Parmi tous ces mots, il en est qui me sont chers
- si chers que je ne veux pas les livrer à mes mauvais vers -
derrière lesquels ils me surprennent parfois
comme mon ombre
quand je me retourne interpellé par un bruit effrayant dans le désert.
© Mermed
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Il y a des mots qui prennent plus de sens
Répondre
M
et plus de prix dans ce monde 'This wide and vniuersall Theater<br /> Presents more wofull Pageants then the Sceane<br /> Wherein we play in' (Le Duc dans As You like it II,6)<br /> les v (pour les u) les doubles L sont ainsi dans le quarto<br /> bonne journée