Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Lao Tseu, peut-être...

Lao Tseu, peut-être...

Rimbaud écrit:
'Pourtant, je ne songeais guère au plaisir d'échapper aux souffrances modernes. je n'avais pas en vue la sagesse bâtarde du Coran. - Mais n'y a-t-il pas un supplice réel en ce que, depuis cette déclaration de la science, le christianisme, l'homme se joue, se prouve les évidences, se gonfle du plaisir de répéter ces preuves, et ne vit que comme cela ? Torture subtile, niaise ; source de mes divagations spirituelles. La nature pourrait s'ennuyer, peut-être ! M. Prud'homme est né avec le Christ.' (1)
 
on nous le dit, ce n'est pas aussi simple qu'il y parait,
pensez donc il avait dix-neuf ans,
que connaissait-il du Coran?
Que connaissait-il de la Sagesse?
Voire de la poésie,
que ne fréquentent pas les grenouilles des bénitiers de toutes les religions...
 
Qohélet écrit - il n'est pas le seul -
'tous les mots sont usés …
et faire un grand nombre de livres, et beaucoup d'étude est une fatigue pour le corps.'(2)
 
nous avons tous lu ces mots depuis 2500 ans,
depuis 2500 ans, nous ajoutons nos mots...
 
Lao Tseu écrit,
'Celui qui sait ne parle pas;
Celui qui parle ne sait pas;(3)
 
mais cela ne me concerne pas,
moi, j'ai le droit de parler, je ne sais rien, mais j'ai ce droit,
les autres, NON.
 
la liste est sans fin des textes,
dont on lit les mots, comme ils nous conviennent,
 
et la liste est infinie des situations dont nous parlons sans rien en savoir,
des gens dont nous parlons sans savoir même écrire leurs noms,
des vins dont nous goûtons l'étiquette bien plus que le passage dans notre bouche,
des dieux inconnus,
 
il nous reste,
le temps de demain,
et le football...
 
J'aimerais pouvoir dire facilement des contre-vérités arrangeantes,
 
 
 
1   Une Saison en Enfer, l'Impossible
2   l'écclésiaste 1.8 et 12.12
3   Tao Tö King chapitre 81 et aussi chez Tchouang Tseu
 
© Mermed 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article