Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Nuages, merveilleux, ou bien...

Nuages, merveilleux, ou bien...

Why didst thou promise such a beauteous day,
And make me travail forth without my cloak,
To let base clouds o'ertake me in my way,
Hiding thy bravery in their rotten smoke?
'Tis not enough that through the cloud thou break,
to dry the rain on my storm-beaten face,
for no man well of such a salve can speak,
that heals the wound, and cures not the disgrace:
Nor can thy shame give physic to my grief;
though thou repent, yet I have still the loss:
The offender's sorrow lends but weak relief
to him that bears the strong offence's cross.
Ah! But those tears are pearl which thy love sheds,
and they are rich and ransom all ill deeds.
 
Pourquoi m’avais tu promis une si belle journée
et m’as-tu fais voyager sans mon pardessus,
laissant les nuages me surprendre sur mon trajet
quand tu cachais ton courage dans de sales nimbus?
que tu traverses les nuages, n’est pas suffisant
pour, sur mon visage buriné, sécher la pluie,
aucun homme ne peut bien parler de cet onguent
qui ferme la plaie mais ne soigne pas l‘infamie.
Pour mon mal, ta honte n’est pas un médicament;
malgré ton repentir, je ressens encore la disparition:
la peine du coupable n’apporte pas de soulagement
à celui qui s'écroule sous la croix de la transgression.
Ah! ce sont des perles les larmes que tu verses,
précieuses, elles rachètent les actions perverses.
© Mermed 2014-2015
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article