Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Sonnet 35
No more be grieved at that which thou hast done.
Roses have thorns, and silver fountains mud,
Clouds and eclipses stain both moon and sun,
And loathsome canker lives in sweetest bud.
All men make faults, and even I in this,
Authorizing thy trespass with compare,
Myself corrupting, salving thy amiss,
Excusing thy sins more than thy sins are.
For to thy sensual fault I bring in sense—
Thy adverse party is thy advocate—
And 'gainst my self a lawful plea commence.
Such civil war is in my love and hate
That I an accessary needs must be
To that sweet thief which sourly robs from me.
 
Ne sois plus chagrin de tout ce que tu as fais:
aux roses, les épines; la boue aux fontaines vermeilles,
les plus tendres bourgeons hébergent des vers infects,
nuages et éclipses souillent la lune et le soleil.
Tous les hommes font des fautes, dans ce cas moi aussi,
quand j'autorise tes transgressions en comparant;
minimisant tes péchés, je me pervertis,
j'absous tes péchés comme de plus importants;
je trouve cause et sens à ta faute sensuelle,
elle se fait ton avocat, la partie civile,
j'intente contre moi une procédure très formelle:
entre mon amour et la haine c'est une guerre civile,
je dois bien être receleur de complicité
du tendre voleur qui te dérobant m'a blessé.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article