Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mermed

Ménélas et Hélène, cratère attique  vers 450 - 440 avant J.C.

Ménélas et Hélène, cratère attique vers 450 - 440 avant J.C.

vWhat is your substance, whereof are you made,
That millions of strange shadows on you tend?
Since every one hath, every one, one shade,
And you but one, can every shadow lend.

Describe Adonis, and the counterfeit
Is poorly imitated after you;
On Helen's cheek all art of beauty set,
And you in Grecian tires are painted new:

Speak of the spring, and foison of the year,
The one doth shadow of your beauty show,
The other as your bounty doth appear;
And you in every blessed shape we know.

In all external grace you have some part,
But you like none, none you, for constant heart.

 

Quelle est ta substance, celle dont tu es fait,

que te veillent des millions d’ombres étranges ?

tous ont une ombre, chacun a un reflet,

toi, toi seul, peux être toutes les apparences.

Décrit-on Adonis, c’est un plagiat

de toi, un faux tellement maladroit;

peint-on Hélène dans tout son éclat,

sous des dehors Grecs, à nouveau c’est toi.

Parle-t’on du printemps, de la bonne moisson,

le premier est l’ombre de ta beauté,

la seconde est l’effet de ta bonté;

c’est toi dans toutes ces choses que nous louons.

Tu es part de toutes les grâces extérieures,

comme personne, tu as la constance du cœur.

 

© Mermed 2014-2015

 

Commenter cet article