Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Sonnet 55

Sonnet 55
Not marble, nor the gilded monuments
Of princes, shall outlive this powerful rhyme;
But you shall shine more bright in these contents
Than unswept stone, besmear'd with sluttish time.
When wasteful war shall statues overturn,
And broils root out the work of masonry,
Nor Mars his sword, nor war's quick fire shall burn
The living record of your memory.
'Gainst death, and all oblivious enmity
Shall you pace forth; your praise shall still find room
Even in the eyes of all posterity
That wear this world out to the ending doom.
So, till the judgment that yourself arise,
You live in this, and dwell in lovers' eyes.
 
Les marbres, ni les statues dorées des rois
ne survivront à mes vers trompe-la-mort;
tu y brilleras bien plus que les beffrois
poussiéreux de trop de temps au dehors.
Les guerres renverseront toutes les statues,
abattront les œuvres de maçonnerie;
ni le sabre de Mars, ni sa foudre non plus
ne brûleront les mots de ton souvenir.
Malgré la haine destructrice et la mort
ta gloire progressera et trouvera enfin,
sa place, même aux yeux du futur alors
qu’il mène ce monde au tribunal de la fin.
Tu vis ici dans les yeux des amants
jusqu’à ton réveil le jour du jugement.
© Mermed 2014-2015
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
C'est magnifique! Bonne continuation et bonne chance
Répondre
M
merci et beau mois d'Août à vous;