Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Sonnet 85

Sonnet 85
My tongue-tied Muse in manners holds her still,
While comments of your praise richly compiled,
Reserve thy character with golden quill,
And precious phrase by all the Muses filed.
I think good thoughts, whilst others write good words,
And like unlettered clerk still cry 'Amen'
To every hymn that able spirit affords,
In polished form of well-refined pen.
Hearing you praised, I say ''tis so, 'tis true,'
And to the most of praise add something more;
But that is in my thought, whose love to you,
Though words come hindmost, holds his rank before.
Then others, for the breath of words respect,
Me for my dumb thoughts, speaking in effect..
 
Ma muse, muette minaudeuse, fait silence,
quand une plume en or t'immortalise
à travers des dithyrambes riches de science,
et des mots précieux soufflés par les Muses.
Je pense de bonnes pensées, d'autres s'expriment
par des beaux mots; comme un clerc illetré
je crie encore 'Amen' après les hymnes
au style raffiné de l'esprit policé.
Je dis 'oui, c'est vrai,' quand j'entends qu'on te loue
et j'en rajoute à ces encensements,
mais seulement en pensée, où mon amour
avant d'être dit en mots, est au premier rang.
Chez les autres respecte le souffle de leurs mots,
chez moi les pensées muettes, parlant haut.
 

Moi, le rêveur de rêves, j'ai pensé toutes les pensées,  pleuré tous les pleurs de mes yeux, avant d'être baisé des baisers de sa bouche.

© Mermed 2014-2015
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article