Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Visions du désert

 

La mère de la mère,

vêtements inhabités,

près des livres ouverts,

âme survivant aux naufrages de l'humanité.

 

Des femmes venues de toujours,

des femmes venues de toutes les couleurs,

des femmes venues de toutes les douleurs,

nées de la terre,

retournées à la terre

dés la vie donnée,

pour nos mémoires d'avenir.

 

Au milieu des semis de Sparte,

sous toutes les adventices,

se multiplient les dents de Bérénice,

et Arthur cède les siennes en cinq lots.

 

Et sept femmes,

sept prophétesses,

sept poétesses,

créatures d'une apocalypse bienveillante,

rêves d'humanité.

 

Nées du néant,

mères de tous les êtres

de tous les rêves,

de toutes les visions,

de tous les déserts.

 

Visions au milieu du désert, à Arad, dans le quartier des artistes chez Avital et Alon Aharoni.

 

© Mermed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article