Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Sonnet 123

 Pieter Brueghel ou Bruegel dit l'Ancien (1525 et mort le 9 septembre 1569 à Bruxelles)

Pieter Brueghel ou Bruegel dit l'Ancien (1525 et mort le 9 septembre 1569 à Bruxelles)

No, Time, thou shalt not boast that I do change:
Thy pyramids built up with newer might
To me are nothing novel, nothing strange;
They are but dressings of a former sight.

Our dates are brief, and therefore we admire
What thou dost foist upon us that is old;
And rather make them born to our desire
Than think that we before have heard them told.

Thy registers and thee I both defy,
Not wondering at the present nor the past,
For thy records and what we see doth lie,
Made more or less by thy continual haste.

This I do vow and this shall ever be;
I will be true despite thy scythe and thee.

 

Non, temps, ne te vante pas que je change:

tes pyramides, nées de nouvelles techniques,

n'ont à mes yeux rien de neuf ou d'étrange;

elles ne sont qu'un déguisement de l'antique.

Notre temps est court, aussi admirons-nous

que tu nous refiles tout ce qui est âgé;

plutôt le croire crée à notre goût

que penser que l'on nous en a parlé.

Ton histoire et toi je vous mets au défi,

sans m'étonner du passé ou du présent;

tes chroniques, ce que nous voyons, trahit

plus ou moins selon ton empressement.

Ce sera toujours ainsi, je le jure;

malgré la faux et toi, je serai pur.

'Cela je le jure, je serai, malgré

ta faux et toi, l’homme de vérité'. C'est peut-être mieux,

Tell me Will, please...

 

© Mermed 2014-2015

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article