Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Les Mendiants     Pieter Brueghel l'Ancien  (1568)

Les Mendiants Pieter Brueghel l'Ancien (1568)

 

 

Mendiant d’amour, je suis

quémandeur d’un rêve, d’un souffle,

de l’écume du bonheur d’éternité, 

modeste volupté ! voluptueuse modestie ! 

En dormant chacune s’embellit de l’autre.

O vision du bonheur, nuit pleine d’incertitudes,                                                                

ténébreux registre notarié des désirs !

Chaos, trou noir des phantasme ! nourrice des espoirs !

O Temps disjoint, compagnon des nuits,                                                                                        

ogre de jeunesse, aux fausses joies

trop longtemps faussement asservi. 

Oh ! écoute-moi ! Temps, oublie tous mes préjugés !

Donne-lui la patience de m’attendre…

 

 

© Mermed 6 Février 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article