Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Jazz et...

Où assister à la transsubstantiation de l'air d'un soir d'été en notes de musique si ce n'est dans le deuxième cloître du monastère de Brou?

Là où, avec ceux qui savent le 'mystère des choses comme des espions de dieu'(1), on assiste à la transsubstantiation 'du néant en néant'(1), du non-être en être...à ce sujet, une petite digression inutile et qui n'a aucun rapport avec le propos qui, je le rappelle une dernière fois – aussi une première – pour ceux qui arriveraient en retard dans cette lecture, est un concert de jazz manouche; j'avais écrit à notre très saint père – pas celui d'aujourd'hui, et j'espère, François - permets que je te tutoie, je dis tu à tous ceux qui ont été baigné dans la même eau baptismale que moi - que tu as eu connaissance de cette lettre extrêmement importante, voire fondamentale, et que tu me répondras enfin...

J'écrivais donc à cet ancien prédécesseur que la sécurité sociale française n'avait pas voulu prendre en charge les frais liés à la naissance de ma fille, alors que sa mère et moi-même étions non seulement (non solum) Français, mais encore (sed etiam) catholiques romains dûment enregistrés comme tels,

je considérais alors que la sécurité sociale niait la naissance de cet enfant qui était de ce fait un enfant vivant non-né et je demandais à l'église catholique apostolique romaine de faire l'analyse théologique de cet événement qui me semble aussi important que la vie d'un être humain non conçu...

Bref, revenons au jazz,

sans oublier au passage de noter que ce concert se tenait le jour même qui a vu l'écrasante revanche de la Nouvelle Zélande sur l'Australie (36 à 0, 5 essais, Mo'unga à la 29°, Smith à la 32°, Sonny Bill Williams à la 46°, Reece à la 67° et le nouvel allblack Bridge à la 77°, 1 pénalité et 3 transformations de Mo'unga, 1 transormation de Barrett),

sans oublier également que je lisais le matin de ce même jour le chapitre sur l'effondrement de la civilation de l'île de Pâques (Jared Diamond, Effondrement)

à ce propos – celui du jazz bien sûr, savez-vous comment Ella définissait le swing? Elle se contentait de faire claquer ses doigts...

et ce soir-là, il y avait tous les claquements de doigts entre le père et le fils et un très délicieux contrebassiste, un violoniste très jazzy et des spectateurs enthousiastes.


 

C'était le quatuor Youri Felix au monastère royal de Brou le Samedi 17 Août.

1 King lear 5,3 et 1,1

© Mermed 18 Août 2019


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article