Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Oblivion

 

 

Il est des jours pour oublier les jours que l'on ne veut pas oublier,

ce soir j'ai envie d'oubli avec Astor Piazzolla

ou Gustav Malher,

Oblivion revenu de la Bocca dans cette boite à tango,

en terre battue,

où le grand Alfredo improvisait sur de vieux airs des paroles

qui poussaient la cuisse de cette femme vers la mienne –

pardonnez-lui cet égarement, elle me voyait à peine dans la pénombre...

 

Nostalgia a Venezia

où un chaton persan blanc,

jeté par dessus bord pas les gens du bateau sur lequel il s'était réfugié,

pleurait sur le bord du chenal du Lido,

aussitôt adopté...

 

Regrets de ne pas savoir écrire à une dame comme les poètes le firent jadis,

regrets de ne pas avoir su dire,

regrets de la dame..

 

 

© Mermed Septembre 2019

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article