Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Vénus de Macomer

La Vénus de Macomer petite statue (14 cm) trouvée près de Macomer; elle pourrait être âgée de 12 000 ans.

La Vénus de Macomer petite statue (14 cm) trouvée près de Macomer; elle pourrait être âgée de 12 000 ans.

 

L'autre jour, au Mont'e Prama,

au milieu des adorateurs des nuits,

j'espèrais retrouver la Vénus

que j'avais vue à Macomer,

où elle était protégée par les boxeurs géants

contre les attaques des Carthaginois...

Hélas, aucun puits, aucun escalier

ne m'a mené sur les rives de l'Achéron

dans les fonds des nuraghes ;

nulle part je n'ai trouvé le moindre signe,

la moindre indication pour me rapprocher d'elle.

Un souffle du passé a murmuré

Lasciate ogne speranza, voi ch'intrate

puis il a ajouté:

'va dans la grande ville, suis les nouvelles voies du temps et tu la retrouveras'

Je l'ai écouté.

Et je l'ai retrouvée, Vénus,

coeur palpitant sous son armure de basalte,

désireuse du désir des boxeurs de grès...

 

et de mes rêves.

 

 

Peut-être quelques eclairsissements...

Nuraghes,  tours rondes en pierre bâties à partir du XVIII° siècle avant J.C. Il en reste un peu plus de 7 000 en Sardaigne; leur fonction n'est pas connue avec certitude: bâtiments religieux, militaires, réserves de grains...

Géants du Mont Prama,  statues de grès de 2 m à 2,50 m de hauteur et qui datent – probablement – du X° sièvle avant J.C.

La Vénus et les géants sont dans le très beau musée archéologique de Cagliari, ils sont introduits pas les quatre premiers vers de Tabaccheria de Alvaro de Campos (également connu sous le nom de Fernando P.)

Não sou nada.
Nunca serei nada.
Não posso querer ser nada.
À parte isso, tenho em mim todos os sonhos do mundo.

(Je ne suis rien
Jamais je ne serai rien.
Je ne peux vouloir être rien.
À part ça, j'ai en moi tous les rêves du monde.)

 

La citation en Italien, bien sûr, Dante.

 

© Mermed 8 – 22 Octobre 2019

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article