Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

...et encore des ciels, 

 

Van Gogh le jardin du docteur Gachet à Auvers	Mai 1890

Van Gogh le jardin du docteur Gachet à Auvers Mai 1890

Des tourbillons, entonnoirs des cieux,

déversoirs des couleurs,

 

 

des spirales,

des trombes partant du sol.

 

Edvard Munch le Cri  1893

Edvard Munch le Cri 1893

Tourbillons d'un ciel venu d'Indonésie,

terreur,

terreur à Oslo,

terreur aussi à Bourges, 

Un cri de pierre - devant le destin de Jacques Coeur? 

 

 

Au commencement  (11)

effarement, devant l'impassibilité des tranquilles promeneurs.

La Grande Vague de Kanagawa  (trente six vues du Mont Fuji) 1830/1831

La Grande Vague de Kanagawa  (trente six vues du Mont Fuji) 1830/1831

Katsushika Hokusai  Gakyōjin , Vieux Fou de la peinture...

une vague au Japon, prémonitoire vision de l'artiste... 'la préscience est la fleur du Tao' (Lao Tseu ch 38)

 

 

si loin et...

si près d'Arles ou d'Auvers sur Oise,

Kaijo no fuji  1835

Kaijo no fuji 1835

toujours en marche avec les poètes

autoportrait Hokusai

autoportrait Hokusai

survivre – comme Vachel Lindsay - en échangeant tableaux et poèmes contre un repas et un lit.

La cascade de Kirifuri sur le Mont Kurokami dans la province de Shimotsuke  1833

La cascade de Kirifuri sur le Mont Kurokami dans la province de Shimotsuke 1833

des poèmes,

il en écrit,

et il lit des poètes,

auxquels il donne un visage, une vie,

 

 Li Bai admirant une cascade. Yokoyama Taikan (1868-1958)

 Li Bai admirant une cascade. Yokoyama Taikan (1868-1958)

Li Po les peintres des siècles précédents l'avaient peint,

souvent,

 Li Po, Liang Kai (XIIIe siècle)

Li Po, Liang Kai (XIIIe siècle)

Li Po qui mourut - beauté de la légende -

en essayant de repêcher depuis une barque le reflet de la lune dans l'eau,

il semble- ajoute-t'on - qu'il ait été enveloppé de quelques vapeurs alcoolisées...

racontars...

 

des peintres Chinois,

Japonais aussi,

Basho

Basho

série interrompue pour pouvoir mourir,

en 1849 à 89 ans, après quelques mots:  

'Encore cinq ans de plus et je serais devenu un grand artiste'.


 


 

l'homme qui survit,

Tous les êtres ressemblent à tous, aux plus inattendus,

Hakuin Ekaku 1686-1769  un des maîtres du Zen, peintre et poète également

Hakuin Ekaku 1686-1769 un des maîtres du Zen, peintre et poète également

pour moi qui suis prisonnier de mes préjugés, un cercle m'aidera à comprendre -

surtout là où rien n'est à comprendre...

Hakuin Ekaku - Enso

Hakuin Ekaku - Enso

avec l'aide de Hakuin pour trouver la réponse au Koan de Nan-Chu'an*,

voyez comme il me regarde, tellement je ne trouve pas la bonne réponse..

Hakuin Ekaku

Hakuin Ekaku

*Nanchuan vit les moines de deux parties du monastère qui se disputaient la possession d'un chat.

Il prit le chat et dit aux moines: ' si quelqu'un peut donner le juste mot zen, le chat sera sauvé.'

Personne ne trouva la bonne réponse.  Nanchuan coupa le chat en deux;

le soir, Zhaozho rentra au monastère, Nanchuan lui demanda quelle aurait été sa réponse.

Zhaozho enleva ses sandales, les mit sur sa tête et partit.

Nanchuan lui dit alors: ' si tu avais été là, tu aurais sauvé le chat.'

une explication (parmi beaucoup) de ce koan – proche du cas proposé à Salomon,

mais au dénouement très cruel –est la suivante:

mettre sa sandale sur la tête était en Chine un signe de profond chagrin.

Dhaozho en le faisant, dit: 'maître, n'éssaie pas de m'avoir avec tes histoires.

Nous savons tous les deux que le chat est mort. Il n'y a plus place pour la discussion.'

 

à suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article