Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

 

 

 

quand l'humanité est morte,

 

128231*

O ! Zoran Music,

metteur en images d’un peuple assassiné,

fin du rêve d’éternité.

 

Il y avait un peuple naguère;

quatre-vingt millions assassinèrent

la gravité d’un enfant et il n’y a plus rien,

disais-tu à un dieu lointain

et grincheux

et silencieux

sur des fils de fer barbelés,

sous des nuages de lâchetés.

 

Metteur en vie de la fin des hommes

avec tes images de peintre torturé,

O ! Zoran Music,

nous donnerons au Temps tous tes tableaux,

 

et survivra ta mémoire… et survivront leur mémoire

et avec elle nos désirs de vie

Zoran Music partie de  Nous ne sommes pas les derniers

Zoran Music partie de Nous ne sommes pas les derniers

 

le vieux suppliant te regarde

quand il part traverser les plaines des ténèbres,

qui l’ont saisi, emporté dans un obscur trépas.*

 

* Numéro tatoué sur Zoran Music à Dachau

* ces vers appartiennent à Georges Séféris (La Grive III) et à Sophocle qui en fait des mots pour Antigone (Œdipe à Colone, vers 1679-1682)

 

 

et que les livres sont des pyramides,

Homme fait de livres Arcimboldo

Homme fait de livres Arcimboldo

le bibliothécaire

me renvoie à la Bibliothèque de Babel

et à cet écrivain qui 'avait cinq ans et voulait être un livre.'

 

et les hommes des tas de cendres,

Zoran Music  Nous ne sommes pas les derniers

Zoran Music Nous ne sommes pas les derniers

21 Mai 2012, 10h25

Nous avons lu ceux qui ont raconté de l'intérieur,

Primo Levi ou Robert Antelme, et aussi Charlotte Delbo,

et ceux à qui ont été présentées des coupes remplies d'yeux humains

comme Curzio Malaparte;

nous avons été dans les mains, dans le cœur de Filip Mueller,

quand il a vu son père, un cadavre de plus à enfourner sans laisser rien paraître,

Nous avons lu Yitsokh Katzenelson et Leib Rochmann,

puis Zvi Kolitz, et Vrba, Aharon Appenfeld,

Matatias Carp, Jan Karski, et aussi Czeslaw Miloscz,

Vladimir Holan, Paul Celan, Wislawa Zymborska, et tous ceux qui ont des noms de poètes;

Nous avons vu Nuit et brouillard, Shoah, et Zoran Music

et Felix Nussbaum et aussi Charlotte Salomon;

Nous avons écouté le Survivant de Varsovie;

pour pouvoir entendre ces mots,

le vingt et un Mai deux mille douze à dix heures vingt–cinq:

‘Au début c’est bien, puis ça devient un peu tape-à-l’œil.’

C'était sur la passerelle qui,

après que l’on ait quitté le hall des noms,

après Auschwitz et la Transnistrie,

mène vers le jardin des Justes, à Yad Vashem

 

Ces mots sont d’une âme

capable de dominer la sensiblerie exagérée de la banalité du mal

de ceux qui n'ont pas la force du crime.

 

Ou bien…

 

*Kielce (Pologne) dans cette ville le 4 Juillet 1946, 42 juifs furent assassinés au cours d’un pogrom.

 

 

 

ou des suppliants

 

 

Une Pietà aux lamentations infinies

dans l'obscurité d'une amoureuse tristesse

partage avec les chiens l'éternelle agonie

des rois fous, à genoux, Lear ou Job sans sagesse,

pitoyables épaves égarées dans la vieillesse ;

aucune clémence, pas même le violon d'Enescu

dans le monde de désespoir de Corneliu.

Corneliu Baba (Roumanie, 1906-1997) Un roi fou  (l'un d'une série de rois fous)

Corneliu Baba (Roumanie, 1906-1997) Un roi fou (l'un d'une série de rois fous)

avant que tout recommence,

 

le commencement...

Grotte de Lascaux - Il y a 25000ans

Grotte de Lascaux - Il y a 25000ans

...puis le recommencement

Slave Auction  Jean Michel Basquiat  1982

Slave Auction Jean Michel Basquiat 1982

sous les yeux de Vénus...

Venus von Willendorf

Venus von Willendorf

Tu as 24000 ans

Tu reviens du fond de la mémoire de mes rêves

tu es la première femme

Permets que je te tutoie

je dis tu à tous ceux que j’aime

Je dis tu à tous ceux qui s’aiment

Vue,

Aimée,

Tu es la mémoire de mes rêves

 

Un homme ou une femme

A fait de toi la naissance de l’art

La première des vivantes

Callipyge

Donneuse

Tu es le grand bond en avant

La Venus première

 

La voir à Vienne puisque tu es là

Et après un chocolat mousseux au café Mozart

En l’écoutant…

Éternité…

ou ceux d'une pierre, peut-être sculptée...

 

la Vénus - ? - de Berekhat Ram  il y a 250 000 ans, environ

la Vénus - ? - de Berekhat Ram il y a 250 000 ans, environ

Avant de tout refermer

Hieronymus BOSCH  vers 1500   Triptyque du Jardin des Délices refermé

Hieronymus BOSCH vers 1500 Triptyque du Jardin des Délices refermé

Fin  provisoirement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article