Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Emmanuelle Bertrand

Emmanuelle Bertrand

C'était Bach, ce soir, ce qu'il a écrit pour violoncelle seul.

C'est ce que je préfère dans l’œuvre de Jean Sébastien.

Les trois premières suites ont été suivies par la sarabande de la cinquième,

Emmanuelle Bertrand l'a interprétée avec une telle émotion, une telle profondeur qu'un long temps de silence nous a réunis, elle et nous, avant que ne s'expriment admiration et remerciements.

J'écoute depuis longtemps ces suites, mais c'est hier seulement que m'est venu - par quelle voie mystérieuse, je ne sais... - la traduction de ces mots de Hamlet 'the time is out of joint'.

Aucune traduction ne me convenait – ni les miennes, ni celles de qui que ce soit, et hier me sont venus ces mots : 'le temps est hors de portée'

rapprochement avec la musique qui est à notre portée ( au moins sur la portée) ?

Peut-être...

Et peut-être est-ce le sens que Shakespeare leur a donné...Le peut-être est indispensable avec William...

 

 

 

Festival d'Ambronay, 24 Septembre 2021

Emmanuelle Bertrand, les trois premières suites pour Violoncelle de Jean Sébastien Bach

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article