Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Budapest avant-dernière

Ainsi que convenu, retour au château pour la Galerie nationale, dont le 3° étage consacré à l'art Hongrois d'après 1945, nous offre une très submergeante statue de György Dózsa - que je ne connaissais que de la veille, après lecture d'un livre retraçant l'histoire de la Hongrie.

Dózsa (1470-1514),mercenaire (dans les guerres contre l'empire ottoman), puis à la tête de révoltes paysannes qui reprochent à la noblesse sa corruption, ses richesses...après de nombreuses batailles il est capturé et exécuté de façon incroyablement cruelle : placé sur un trône en fer chauffé à blanc, couronné de fer et avec un sceptre en main chauffés également à blanc ; six de ses compagnons, auparavant affamés par leurs gardiens furent ensuite obligés de le dévorer.

La statue représente son squelette sur le trône et le reste de la visite en devient compliqué, tellement marqué par cette statue d'une effrayante puissance.

Malgré tout, j'ai aimé certaines des oeuvres de ces artistes contemporains et je suis arrivé à l'exposition Richter, tellement riche que je me suis contenté de noter ce que je reviendrai voir demain.

Après ces chocs, promenade jusqu'aux fameux thermes, le parc est beau, les thermes sont les mêmes que dans toutes les stations thermales d'Europe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article