Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Ce que je suis en réalité demeure inconnu

J'avais décidé malgré mon abandon – qui date d'une dizaine d'années –

de la compagnie de Madame Woolf de voir ce que l'on pouvait tirer de ses textes,

de ses amours aves son mari ou avec Victoria Mary Sackville-West.

Hélas, malgré de jolies idées de mise en scène,

malgré Rimbaud,

ce ne fut pas un matin d'Avril, mais un bien triste soir de Novembre,

durant lequel moi, 'pauvre fou, je me suis assis muet à ses genoux !'

Que venait faire Arthur dans cette galère ?

Je ne veux pas accabler les comédiens,

que j'ai trouvés sympathiques, mais les textes à leur disposition qui sont bien tristes...

De Mrs Woolf, ne restent en moi que les mots du 4 Janvier 1915,

'je n'aime pas la voix des Juifs, je n'aime pas le rire des Juifs.'*

Ces mots m'ont accompagné dans ce voyage au bout de l'ennui.

 

Précision, je ne suis
ni Juif,
ni Chrétien,
ni Musulman
pas plus Bouddhiste,
moi qui ne suis d'aucune religion,
moi,
qui ne suis ni descendant d’Adam et Eve
ni d’aucune autre légende, moi, qui ne suis d'aucune ville, d'aucun pays...

 

Pièce présentée par la Compagnie le Feu au Lac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article