Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Illusions perdues

Je vais commencer par deux critiques – et contrairement aux journalistes du journal le Corsaire, je ne suis pas payé par des concurrents...

La première, je ne vois pas l'intérêt de la voix off, j'ai même réussi à tout comprendre sans y prêter attention, alors à quoi bon?

Ma seconde remarque est infiniment plus sérieuse, il m'a semblé que le crayon que tient Etienne Lousteau (remarquable Vincent Lacoste) n'est pas un modèle qui était en circulation au 19° siècle...J'en suis quasiment certain.

Des critiques importantes donc pour ce film.

Les images et les dialogues de cette adaptation (comme c'est le cas avec la plupart des adaptations de vrais grands romans au cinéma), ont beaucoup moins de puissance que les mots.

Je n'ai pas relu Balzac depuis longtemps, par ce qu'il est toujours dans ma mémoire alors que ce film ne sera très vite qu'un reste de souvenir...

Ceci étant, tout est bien, les décors, les acteurs...

Un bel écrin pour la dernière de Jean-François Stevenin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article