Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Romances inciertos

 

Un spectacle en trois actes,

dansés et chantés par un seul danseur et chanteur,

accompagné par quatre musiciens aux instruments baroques et postérieurs,

le bandonéon inventé en Allemagne environ deux siècles

après les airs baroques qui accompagnent cet éblouissement visuel.

 

Le chanteur a une tessiture rare

et il est excelle dans tous les registres,

aussi danseur,

on entre alors dans une proposition exceptionnelle,

imaginez: des entrechats,

des équilibres,

des pointes...

tout cela en chantant,

même juché sur des échasses...

 

Un danseur qui serait aussi bien

danseur étoile

que danseuse étoile,

tant il est admirablement multi genre.

 

 

 

François Chaignaud danse et chante,

François Joubert-Caillet (violes de gambe en alternance), Jean-Baptiste Henry (bandonéon), Pere Olivé (percussions historiques et traditionnelles), Daniel Zapico (théorbe et guitare baroque) l'accompagnent,

dans ce spectacle conçu et mis en scène par Nino Laisné.

Il est splendidement habillé par Carmen Anaya, María Ángel Buesa Pueyo, Kevin Auger, Séverine Besson, Caroline Dumoutiers, Pedro García, Carmen Granell, Manuel Guzmán, Isabel López, María Martinez, Tania Morillo Fernández, Helena Petit, Elena Santiago.

 

Si ce spectacle est programmé près de vous,

abandonnez tout autre engagement et précipitez-vous...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article