Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

MayB

 
En attendant le début de la représentation,
je me rêvais en danseur de tango dans un rade à taxi-boys...
Moyennant une généreuse gratification,
je faisais danser les voluptueuses irrésistiblement attirées vers moi.
Le rideau s'est ouvert sur une représentation aussi silencieuse
qu'organisée d'un monde dépeuplé,
où se croisaient des peuples,
d'hommes et de femmes
en une fin de partie,
splendide représentation
d'une humanité toujours asservie
qu'elle soit celle des maîtres,
Pozzo et Hamm,
ou celle des esclaves
Clov et Lucky,
tous tiraillés entre le moi et le non-moi de Beckett.

 
C'était MayB, danse théâtrale de Maguy Marin,

 

 
j'ai reconnu des mises en mouvement des textes de Samuel, le Dépeupleur -qui m'habite depuis longtemps, En attendant Godot, Fin de Partie...
Sous aucun prétexte, quels que soient les engagements que vous avez, si ce spectacle s'approche de vous, ne vous faites pas le grand mal de ne ne pas aller le voir.

 
© Mermed 26 Mars 2022
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article