Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Bérénice    Pocket opera

 

'Dans l’Orient désert quel devint mon ennui !
Je demeurai longtemps errant dans Césarée,
Lieux charmants où mon cœur vous avait adorée.
Mais enfin succombant à ma mélancolie...'

j'arrête Racine, encore que...
Mon désir de musique tourna mes pas vers Ambronay

et là je trouvais,

un opéra de poche,

cinq acteurs en forme d'instruments de musique,

et un baryton pour chanter

l'histoire d'un opéra de Haendel,

Berenice, regina d'Egitto.

Les extraits du XVIII° siècle s'entrelacent

dans des compositions de Timan Albrecht,

également claveciniste et Alessandro.

L'idée de la présentation de cet opéra si peu joué

est un pont entre le choeur des tragédies grecques -

le choeur étant ici le baryton/Aristobolo -

l'opéra de Georg-Friederich,

et une innovation aussi inattendue que remarquable.

 

 

Luise Catenhusen, Flûte à bec  Maria Carrasco, violon baroque Jakob Kuchenbuch, violoncelle et à la viole de gambe Tobias Tietze, luth, théorbe, guitare baoque et vihuela Jeroen Finke, baryton et percussions Tilmann Albrecht, clavecin et percussions

Leur ensemble s'appelle Je Zefirelli.


 

C'était à Ambronay le 12 Avril 2022

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article