Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Domenico Starnone

Domenico Starnone

La Farce

Les parents du petit Mario

(deux mathématiciens, professeurs à l'université de Naples)

doivent partir pour une conférence,

aussi pour prendre le temps de comprendre si leur mariage est terminé.

L'enfant est donc laissé aux soins d'un grand-père pratiquement inconnu,

un vieil illustrateur, bourru et occupé,

qui vit à Milan depuis de nombreuses années.

Entre quatre murs et un balcon

(l'appartement où il a passé son enfance et qu'il a laissé à sa fille)

ce récit âpre déroule en soixante-douze heures

la confrontation perfide et amusante

entre un grand-père fatigué et distrait et un petit gendarme pétulant et très vif.

Dans le jeu qui se joue entre eux,

entre alliances, rivalités et jeux pas toujours amusants,

c'est la vie qui se reflète sous toutes ses formes :

la vie passée et celle en potentiel,

la vie dure et moqueuse de Naples

qui accueille l'homme à nouveau après tant d'années,

la vie de la maison qui semble se réveiller lentement,

pleine d'échos et de fantômes.

Un des maîtres de la littérature contemporaine revient

pour raconter la dureté des liens familiaux.

Et il le fait avec un roman très tendu,

qui nous fait sourire continuellement

mais ne nous épargne pas la dissection précise de nos peurs,

de notre perte face à la ténacité de la vie en nous et après nous.

 

Une remarque, beaucoup de spécialistes s'accordent pour dire que Domenico Starnone se cache derrière le pseudo d'Elena Ferrante.

 

 

 © Mermed  11 Avril 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article