Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Ludmila Oulitskaïa Le Corps de l'âme

Ludmila Oulitskaïa  Le Corps de l'âme

 

On trouvera partout le thème des récits de ce recueil de Ludmila –

encore une femme que j'aime...

Je veux seulement lire des passages de la Bible avec elle.

Dans Les enfants de notre tsar, elle gravit le Sinaï avec un groupe de touristes, prise d'effroi à l'idée de redescendre au milieu de ces conversations qui ne sont que ragots et vains bavardages, elle décide de passer par le Wadi qui part sur la droite et là elle découvre que les falaises sont marquées de fissures, de marques du temps, qui donnent l'impression d'être des lettres d'un alphabet cunéiforme. Elle se pose alors cette question: Moïse a lu ces signes, après les quarante jours de solitude au sommet, et n'en n'aurait pas fait les tables de la loi ?

Dans ces nouvelles, je ne veux attirer l'attention que sur la préface de la seconde partie,

en voici quelques lignes:

'Tour est derrière moi (...)

Tout s'est écoulé, le miel des rayons de la ruche (...)

J'entre dans l'épisode final (...)

Le rideau tombe. Un cabinet noir.'

Lisez tout le livre, lisez ces deux pages (119 et 120)

puis reprenez un des plus beau textes de notre humanité,

Qohélet (L'Ecclésiaste) chapitre 12,

rapprochez ces deux méditations sur la vieillesse,

certes, les mots sont différents,

mais j'y sens deux souffles jumeaux.

 

Ludmila Oulitskaïa for ever on my mind, she put a spell on me....

 

© Mermed 26 Avril 2022

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article