Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

Roméo et Juliette

Love is a smoke made with the fume of sighs.”

(L'amour est une fumée née de la vapeur des soupirs.)

Roméo et Juliette n'est qu'une pièce dans laquelle deux jeunes gens tombent amoureux

et meurent,

mais elle a marqué de son empreinte le monde entier.

Dès le prologue nous connaissons l'issue de l'amour interdit

de Roméo et Juliette dans la somptueuse Vérone au XIVe siècle.

Shakespeare fait de cette simple histoire d'amour –

simple, néanmoins la plus connue au monde -

quelque chose de si beau et intemporel qu'on ne peut pas l'oublier.

Ils se sont connu quelques jours, voire seulement quelques heures,

se sont mariés en secret puis se sont suicidés.

Une fille de 13 ans,

un garçon de 17 ans.

Comment est-ce possible ?

Le couple serait-il resté ensemble pour toujours?

On ne le saura jamais, et c'est sans importance,

leur amour c'est un regard et le désir d'échapper au destin,

celui d'un romantisme sans espoir.

Peut on les imaginer, elle pouponnant au coin du feu,

lui en train d'écrire de la poésie?

'Roméo, Roméo, pourquoi es-tu Roméo ?'

 

La pièce terminée, nous restons avec les mots de Mercutio:

'True, I talk of dreams,
Which are the children of an idle brain...'

(Oui, je parle des rêves,

enfants de cerveaux oisifs...)

 
 
 
Pour dire le plaisir que j'ai eu à cette pièce, c'est simple, elle est de Shakespeare, elle est mise en scène, jouée avec talent, sensibilité, poésie et humour par la troupe Rollmops;
 
Pour dire mon plaisir de me retrouver dans le Festival Théâtre sur un plateau, je vais me contenter de paraphraser William:
Le beau théâtre nait dans les vapeurs de nos rêves...
 
Et tous les rêves de théâtre nous sont offerts 

par le festival Théâtre sur un plateau,                                                                                      

 

La compagnie Rollmops                                                                                                                        Adaptation et Mise en scène: Laurent Cappe 
Avec: Julia Piquet, Rémy Rutovic, Anne Véronique Didier, Renaud Hézèques, Antoine Théry, Baptiste Delamare
Scénographie: Pierre Bourquin / Musique: Eric Paque / Costumes: Camille Bigo / Création Lumières: Frédéric Fourny

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article