Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Léopoldine HH

Léopoldine HH

 

J'allais à ce concert,

comme dans l'inconnu,

j'avais entendu une ou deux fois,

peut-être,

cette chanteuse, je ne la connaissais donc pas...

J'y allais, avec dans la tête,

pour quelles raisons? Je l'ignore...

Alfonsina del Mar * et aussi Victor,

notre Victor,

celui qui écrivait

...À Gérard de Nerval

Il fit une veste en noir tergal.

Et elle et ses deux compagnons,

furent devant moi,

pour un moment

de total bonheur d'hilarité,

O! combien légère et douce à nos rires,

non commandés,

spontanéité totale...

Ensuite, pendant un temps

qui aurait pu – et certainement voulu -

à l'instar de notre vieux et cher Jacques (Higelin)

être des heures encore plus longues,

ce fut une joie des sons

et des mots,

et de grâce...

Une magnifique découverte

m'a offert ce concert,

et à écouter autour de moi,

ce fut le cas pour beaucoup d'autres...

 

 


Alfonsina Storni, poétesse argentine née en 1892, morte en 1938


une soprano chante,
un pianiste aussi guitariste,
et une fille qui se promène dans le lointain de ma mémoire
sous les arbres des places,
une fille en cuir des Andes,
pour le rêve d'un inca fou…
de désir inachevé pour Alfonsina ;
Chiquilín, dame un ramo de voz,
pour que je valse le tango de mes mélancolies.

 

 

Léopoldine HH

au monastère royal de Brou

 

 

© Mermed 21 Août 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article