Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

R.M.N.

Film réalisé par Cristian Mungiu avec Marin Grigore, Judith State, Macrina Bârlădeanu

Film réalisé par Cristian Mungiu avec Marin Grigore, Judith State, Macrina Bârlădeanu

Quel plaisir de voir un grand film !

La montée de rejet de toute une communauté envers deux puis trois personnes.

J'ai assisté à cela jadis,

cette haine qui explose d'un coup

et se propage tellement rapidement que tout est bouleversé,

que les conflits, les rancoeurs, les jalousies...

reviennent à la surface dans des mots contenus trop longtemps,

et une personne seule qui rassemble quand même quelques résistants

ne peut rien faire

(ici ils sont 28 à s'opposer à une masse de 411 irréductibles).

Tout se fait dans une scène qui fera partie des grands moments de cinéma:

un plan fixe d'une dizaine de minutes,

les habitants du village dans la salle des fêtes,

la caméra immobile filme une partie d'entre eux (environ cent cinquante)

qui enveniment les choses à qui mieux-mieux et en viennent aux mains.

Splendides images de cette foules embêtisée(1) de son bon droit,

derrière un jeune homme au premier plan

qui suit les débats en tournant la tête,

en approuvant ou pas, sans jamais prononcer un mot.

Une scène d'une intensité suffocante,

comme l'est l'ensemble de ce film, encore une fois, très dur, mais magnifique.

R.M.N., en roumain c'est notre IRM, dans le tunnel duquel passe cette micro société.

 

(1) Embêtiser, je ne suis pas certain que le mot existe, mais il me plait...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article