Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

Sans filtre

Sans filtre

Un film très désordonné,

peut-être le réalisateur a-t-il voulu cela...?

Ce désordre viendrait appuyer sa (très lourde) démonstration

des désordres et des vomissements (complaisamment filmés)

des sociétes de riches et de pauvres,

des pouvoirs, des échanges de pouvoirs

dans le cas de situations bouleversant les ordres établis,

si tel est le cas, alors c'est bien...

Mais j'en doute,

et je suis obligé de me demander ce que valaient les autres films

sélectionnés pour le festival de Cannes,

puisque celui-ci a été le lauréat...

Une dernière question,

pourquoi avoir modifier le titre anglais: triangle of sadness?

Après la dernière question,

une dernière remarque,

j'ai appris que, contrairement à ce qui se passe dans le football,

les mannequins hommes sont trois fois moins payés que les femmes.

Cette information passionnante justifie-t-elle 2 h 22 d'ennui?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article