Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

25/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 38

Beaucoup ont été oubliées, mais où est le dixième muse? How can my muse want subject to invent,While thou dost...

En savoir plus

21/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 37

As a decrepit father takes delightTo see his active child do deeds of youth,So I, made lame by Fortune's dearest...

En savoir plus

18/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 36

D'autres inséparables. Let me confess that we two must be twain,although our undivided loves are one:So shall those...

En savoir plus

14/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 35

No more be grieved at that which thou hast done. Roses have thorns, and silver fountains mud, Clouds and eclipses...

En savoir plus

11/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 34

Nuages, merveilleux, ou bien... Why didst thou promise such a beauteous day,And make me travail forth without my...

En savoir plus

07/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 33

Full many a glorious morning have I seenFlatter the mountain tops with sovereign eye,Kissing with golden face the...

En savoir plus

05/04/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 32

Calliopé, la muse du poète. If thou survive my well-contented day,When that churl Death my bones with dust shall...

En savoir plus