Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

28/09/2017 Publié depuis Overblog

Mermed (7)

Ils étaient partis vers deux heures et demie, Mermed les avait emmenés partout où ils le voulaient. Ils avaient...

En savoir plus

26/09/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 64

When I have seen by Time's fell hand defacedThe rich proud cost of outworn buried age;When sometime lofty towers...

En savoir plus

21/09/2017 Publié depuis Overblog

Mermed (6)

Gomer est venu voir la commissaire. - Nous avons pu contacter tout le monde- tous ceux, surtout celles, qui ont...

En savoir plus

19/09/2017 Publié depuis Overblog

Barbara

Beaucoup de spectateurs sont déçus par ce film parce qu'ils attendent une biographie ou un tour de chant et ce...

En savoir plus

19/09/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 63

Lemek et ses 2 femmes Ada et Tsilla, ils sont dans le chapitre 4 de la Genèse; puis il y a un second Lemek qui...

En savoir plus

14/09/2017 Publié depuis Overblog

Mermed (5)

Mermed poursuit ses retrouvailles avec le temps. Après avoir quitté Béa à Toulouse, il ne l’avait pas oubliée,comment...

En savoir plus

12/09/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 62

Salvador Dali, Narcisse (1937) Sin of self-love possesseth all mine eyeAnd all my soul, and all my every part;And...

En savoir plus

07/09/2017 Publié depuis Overblog

Mermed (4)

Vance l’appelle, il doit l’appeler depuis quelque temps déjà, même ici pas moyen de rester dans ses souvenirs…...

En savoir plus

05/09/2017 Publié depuis Overblog

Sonnet 61

Is it thy will, thy image should keep openmy heavy eyelids to the weary night?Dost thou desire my slumbers should...

En savoir plus