Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

IV. What the Thunder Said After the torchlight red on sweaty faces After the frosty silence in the gardens After the agony in stony places The shouting and the crying Prison and palace and reverberation Of thunder of spring over distant mountains He who...

L'île aux chiens. III. The Fire Sermon The river’s tent is broken: the last fingers of leaf Clutch and sink into the wet bank. The wind Crosses the brown land, unheard. The nymphs are departed. Sweet Thames, run softly, till I end my song. The river bears...

Thomas Stearns Eliot, né Américain en 1888, mort Anglais en 1965. II. A Game of Chess The Chair she sat in, like a burnished throne, Glowed on the marble, where the glass Held up by standards wrought with fruited vines From which a golden Cupidon peeped...

Voici le début de ma traduction de The waste Land, elle se poursuivra toute la semaine. Le texte est accompagné de notes de TS Eliot, d'autres sont claires, je n'y ai ajouté que celles qui sont moins évidentes. The Waste Land By T. S. Eliot For Ezra...

En attendant le début de la représentation, je me rêvais en danseur de tango dans un rade à taxi-boys... Moyennant une généreuse gratification, je faisais danser les voluptueuses irrésistiblement attirées vers moi. Le rideau s'est ouvert sur une représentation...

Billy et Jimmy au temps des succès Nous étions toujours inassouvis malgré tous nos voyages insensés, ceux que nous avions parcourus, ceux que nous avions rêvés; alors nous sommes repartis, anges blancs, nés de la poussière, et nous avons marché pendant...

A Venise, à l'affreux Lido, Où vient sur l'herbe d'un tombeau Mourir la pâle Adriatique... Alfred de Musset, La Nuit de Décembre 1 Qu’a t’il donc notre ennui À voyager avec nous, Les mêmes compagnons, Les mêmes certitudes, La monotonie accompagne nos...

Césarée (Lettre reçue en ce 10 Janvier 2022) Cher ami, Tu es libre de penser que chaque minute se transforme en une heure, chaque heure en une journée, chaque journée en un mois. Cela pourrait même être vrai - tu étais tellement épris ! Tu attendais en...

Dans les wagons, il y a ‘des pauvres retraités livrés à la traite des voyagistes et des tour-operators’ effrayés par Blaise jouant avec le révolver que lui a donné le bijoutier sur la route de Kharbine ; je m’en souviens, je m’en souviens, il nous faisait...

1 2 3 4 > >>