Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

spectacles

Un spectacle en trois actes, dansés et chantés par un seul danseur et chanteur, accompagné par quatre musiciens aux instruments baroques et postérieurs, le bandonéon inventé en Allemagne environ deux siècles après les airs baroques qui accompagnent cet...

Une autre Tempête... Chaque fois je l'attends. Chaque fois j'espère encore plus de cette profusion des vers les plus rutilants, les plus justes , aussi 'You taught me language and my profit on it is that I can curse' Tu m'as appris le langage... Mon profit...

J'avais décidé malgré mon abandon – qui date d'une dizaine d'années – de la compagnie de Madame Woolf de voir ce que l'on pouvait tirer de ses textes, de ses amours aves son mari ou avec Victoria Mary Sackville-West. Hélas, malgré de jolies idées de mise...

Comment ne pas être séduit dés le premier air interprété, quand celui-ci est l'extrait, Servi e soffri, de l'opéra de Francisco Cavalli Eliogabalo ? Elagabalus ou Héliogabale né en 203, mort dix-neuf ans plus tard, qui eut néanmoins le temps d'être empereur...

Le programme fut une annonciation, le concert serait-il une révélation? Il le fut, même au-delà. Avant de poursuivre une petite note autobiographique, depuis 13 ans je fréquente abondamment Ambronay – le festival et les programmes proposés durant l'année,...

Le programme du festival l'annonçait : 'Peut-on être à la fois historiquement informés et innovants ? Caladrius tente une réponse en intégrant une pièce de Stockhausen à celles de Scarlatti, Ortiz, Frescobaldi et Haendel... ' alléché par Stockhausen je...

J'étais impatient de voir Moby Dick sur scène. Bien sûr en une heure et demie, on ne peut voir qu'une partie du roman, Yngvild Aspeli a choisi le côté des morts anonymes sous la mer et sous le bateau mené par un Achab dont la marionnette est le retour...

Emmanuelle Bertrand C'était Bach, ce soir, ce qu'il a écrit pour violoncelle seul. C'est ce que je préfère dans l’œuvre de Jean Sébastien. Les trois premières suites ont été suivies par la sarabande de la cinquième, Emmanuelle Bertrand l'a interprétée...

Jamais entendu - l'avais-je même imaginé ? Pareil accouplement, un piano et un clavecin, seuls sur scène... Les notes de l'un se glissent entre les notes de l'autre, les improvisations de l'un – comme par imprégnation – et quelle imprégnation ! Carrément...

Pier Francesco Mola (1612 - 1666) Elle joue de l'orgue et du clavecin debout, elle accompagne deux violonistes, une basse de viole, une harpiste, un théorbiste et joueur de lirone, Vous connaissez la lirone ? Moi non plus. Je l'ai vu pour la première...

1 2 3 4 5 > >>