Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Effleurements livresques, épanchements maltés

J'ai écrit et j'écris les textes de ce blog; beaucoup sont régulièrement publiés en revues; j'essaie de citer mes sources, quand je le peux; ce sont des poèmes ou des textes autour des gens que j'aime, la Bible, Shakespeare, le rugby, les single malts, Eschyle ou Sophocle, la peinture, Charlie Parker ou Sibelius, la définition de l'infini de David Hilbert, les marches ici et ailleurs...Et toujours cette phrase de Halldor Laxness: 'leur injustice est terrible, leur justice, pire encore.' oliphernes@gmail.com

mes mots

28/01/2021 Publié depuis Overblog

Moi qui ne suis plus rien d'autre que personne*

Après avoir caressé tous les projets de l'espoir, après avoir suivi toutes les voies des désirs, après avoir cherché...

En savoir plus

27/01/2021 Publié depuis Overblog

Enfant indifférent

Jean Cocteau, cette pièce, Edith Piaf, Jacques Demy, aucun rapport si ce n'est un mot... Enfant indifférent du...

En savoir plus

26/01/2021 Publié depuis Overblog

Gouverner

Des princes plus cruels qu'un troisième Richard, de moins de mots qu'un vieux Lear, des princes qui se fardent...

En savoir plus

23/01/2021 Publié depuis Overblog

Calligraphie

Calligraphie Persane d'un poème de Rumi; 'Ne dis-pas: qui me guidera sur la voie de l'amour? Va simplement sur...

En savoir plus

22/01/2021 Publié depuis Overblog

De l'histoire du monde en général et de certains aspects en particulier (1)

Au sommet d'un pic rocheux, à 807 mètres d'altitude au dessus de la vallée de l'Ain, le château d'Oliferne bénéficiait...

En savoir plus

21/01/2021 Publié depuis Overblog

Irrévérences 13

Cattolica, oui, cela existe, et cela s'appelle - s'appelait - un lieu de vacances On the beach À Knokke le Zoute,...

En savoir plus

20/01/2021 Publié depuis Overblog

Hereros

Six camps de concentrations furent construits en 1905 par l'Allemagne pour exterminer les trois-quarts de la population...

En savoir plus

19/01/2021 Publié depuis Overblog

Rêveurs de rêves*

Nuit esseulée, peuplée par nos rêves, en ces heures que jamais nulle certitude ne vient transformer en une trêve,...

En savoir plus

18/01/2021 Publié depuis Overblog

Désagréments

Une saison en enfer, une page. Rimbaud écrit: 'Pourtant, je ne songeais guère au plaisir d'échapper aux souffrances...

En savoir plus

17/01/2021 Publié depuis Overblog

Âmeatomie I

J ’ appelle aux sessions du silence nostalgique le souvenir des vers que j ’ ai lus, pris de vertige devant l’ignominie...

En savoir plus