Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Mermed

'C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle, Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !'   Arthur Rimbaud   (Ophélia)

'C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle, Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !' Arthur Rimbaud (Ophélia)

A woman's face with nature's own hand painted,
Hast thou, the master mistress of my passion;
A woman's gentle heart, but not acquainted
With shifting change, as is false women's fashion:
An eye more bright than theirs, less false in rolling,
Gilding the object whereupon it gazeth;
A man in hue all hues in his controlling,
Which steals men's eyes and women's souls amazeth.
And for a woman wert thou first created;
Till Nature, as she wrought thee, fell a-doting,
And by addition me of thee defeated,
By adding one thing to my purpose nothing.
But since she prick'd thee out for women's pleasure,
Mine be thy love and thy love's use their treasure.
 
'D’une femme la nature t’a peint le visage,
toi maître - maîtresse de mes passions;
doux cœur de femme mais qui n’est pas volage,
quand c’est chez les traîtresses la tradition;
moins faux dans tes œillades,l’œil plus clair,
tu couvres d’or l’objet de tes regards,
homme d’apparence, tu maîtrises tous tes airs,
attire l’œil des hommes, séduit l’âme des femmes.
(pour) femme tu fus créé dés ta naissance;
la nature, te peignant, s’amouracha
et, me priva de toi par la présence,
de cet ajout qui m’est inutile, là.
Pour les femmes tu es objet sexuel,
l’amour est pour moi, le plaisir pour elles.
 
Tu commences à peine, Willie, et déjà tu nous confuses créé comme une femme? Ou créé et destiné à une femme?
Tu joues avec nous, avec notre compréhension de tes mots, tu voulais un écran de fumée, tu as réussi au-dela de tout, est-ce que tu aimais les hommes, est-ce que tu aimais les femmes?
Tous les ans en retournant voir ta femme, Ann Hathaway qui t'attendait à Stratford,
tu avais des délicatesses pour Madame Davenant,
la belle aubergiste de la Crown Inn à Oxford,
elle t'aimait, au moins le temps d'une nuit,
 
mais les mots t'ont aimé plus que femme ou homme...
 
Et les sexes se mélangent pour notre puzzle de toi,
Ton nothing ici, est-ce le même que le nothing d'Hamlet,
le con, la jolie pensée entre les jambes d'Ophelia ?
Est-ce le sexe féminin ?
 
Hamlet     Lady, shall I lie in your lap?
Ophelia    No, my lord.
Hamlet     I mean, my head upon your lap?
Ophelia    Ay, my lord.
Hamlet     Do you think I meant country matters?
Ophelia    I think nothing, my lord.
Hamlet     That’s a fair thought to lie between maids’ legs.
Ophelia    What is, my lord?
Hamlet     Nothing.
 
Hamlet     Madame, m’étendrai-je entre vos genoux?
Ophélie    Non, Monseigneur.
Hamlet     Je veux dire la tête sur vos genoux.
Ophélie    Oui, Monseigneur.
Hamlet     Vous pensiez que je voulais dire des grivoiseries ?
Ophélie    Je ne pense rien, Monseigneur.
Hamlet     C’est bien qu'il soit entre les jambes d’une fille.
Ophélie    Quoi, Monseigneur?
Hamlet     le con.
 
Les mots les plus crus ne t'ont jamais rebuté, alors..
ici est-ce un homme mais dont le sexe t'est inutile -
drôle de façon de consommer l'amour...
est-ce une femme que tu ne désires pas?
ou des jeux autour de l'amour et des mots...
 
'Pour les femmes tu es objet sexuel,'
tu aurais pu dire,
enfin j'aurais pu traduire, je n'ai pas osé:
il est mon sex-toy
substitut agréable à mon barzoï.
me disait Hélène sur notre lit pour trois
alors que Troïlus quittait Troie.
 
J'ai une dernière question,
toi, poète invraisemblable, toi qui connaissais tous les mots - vingt quatre mille mots différents dans tes pièces et poèmes - pourquoi as-tu écrit ce sonnet décasyllabique sans un seul décasyllabe ?
Monsieur Shakespeare,
est-ce pour attirer l'attention des regards des malheureux lecteurs que nous sommes?
Un indice de forme, après un indice de mots...
 
© Mermed  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article