Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi pas Shitao, ici? Mes yeux caressaient les mots d’un vieux Chinois, j’errais dans son ironie, je rêvais ses subtiles profondeurs; écoutant le conseil d’un ancien romancier Anglais, je ne lisais plus que les mots que je désirais. Des mots, j’en...

Je n'aime pas ce type, mais j'ai une goût immodéré, constant pour le livre de Job. Un homme voulait être entendu, un scribe, deux, d’autres encore ont écrit ces pages qui depuis des siècles sont lues; chacun a rédigé une partie, disant les heurs et malheurs...

Le plus bel emplacement commercial dans la rue la plus commerçante de la ville fut cédé du jour au lendemain sans que personne n'ait été au courant... Personne ne connaissait le montant de la vente, ni le nom de l'acquéreur, pas plus ce que deviendrait...

Amma, le dieu créateur des dogons a fécondé le placenta par la parole. Il créée ainsi les premiers êtres. Jean, 1 (1) 'Au commencement, était la parole... ' et un peu plus loin (14) ' Et la parole s'est faite chair' Comme l'écrit Qohélet, cité par Shakespeare:...

Le Jugement de Salomon Nicolas Poussin (1649) J’étais complètement défoncé, ce type, Asmodée, que j’avais rencontré dans ce rade, il m’avait donné cette dope…il m’avait dit, ‘prends là, tu oublieras toutes tes vanités’, je les ai oubliées, je me suis...

George Bryan Brummell, dit 'Beau Brummell' (1778-1840) Revêtu du dernier nom à la mode, mangeant les plats du grand chef, buvant les étiquettes de prestige, je passe mon temps libre là où je verrai, là où je serai vu, mes yeux caressent livres et tableaux,...

Dans l'huis de la femelle obscure, là où sont les racines du ciel et de la terre, le bien-aimé a passé sa main par l'ouverture, à faire frémir ses viscères. Elle lui a ouvert la porte, et de ses mains a ruisselé la myrrhe, qui s'est répandue sur la poignée...

Frédéric Louis Sauser dit Blaise Cendrars 1887 - 1961. Je lis souvent ce qu’écrivait Freddy, de la Chaux de Fond, quand j’ai envie de voyager sans mettre mes pieds l’un devant l’autre, quand j’ai envie de lire un si mauvais poète - mauvais poète parce...

autre éphémère c'était durant les heures les plus chaudes de ce jour conçu d'on ne sait quelle nuit, ils étaient tous là, venus des abroads pour garder le monde des épidémies, qui ici emportaient toutes les vies, poussés par la peccamineuses consciences...

Le Titien Allégorie de la prudence Je quittais Ninive, laissant à regret Gilgamesh entre Ninive et Urga, où j’allais rencontrer le grand khan. Je buvais un vin loquace sur un bateau ivre que barrait un vieux marin au dessus des villes inondées. Cependant,...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>