Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

- Dans cette vallée de larmes que sont nos jours depuis trop longtemps, il y a quelques haltes aussi nécessaires que magnifiques, le festival théâtre sur un plateau était depuis des mois notre phare, l'objet de notre acharnement à continuer d'espérer......

Ces autres moi qui attendent, qui sont-ils? Des amoureux du théâtre? Certes. Des curieux de l'acteur/trice connu(e)? Aussi. Des connaissants du texte? Beaucoup. Des acteurs venus voir d'autres acteur au travail? Je les reconnais. Des ennuyés qui cherchent...

je croyais que la Justice était la même pour tous, je croyais que tous les hommes avaient les mêmes droits... oubliez ces propos de poète! Ici l'injustice est terrible... et la justice? Pire encore... je croyais que nous nous laissions gouverner par la...

Dans les hésitations du temps, une dame en noir – je l'avais déjà aperçue parmi les âmes inassouvies – m'a emmené, d'orages en éclaircies, par sa voix, au centre de tous les mystères que les mots ignorent. Une Diva. Samedi 24 Juillet, c'était au monastère...

'Partout est comme ici' les premiers à l'avoir écrit, des taoïstes, Lao Tseu; Tchouang Tseu, Lie Tseu, dans quel ordre, nul ne sait. les voyageurs distants, les voyages audacieux, ceux qui, de soirées en réceptions dans des trains et des avions parcourent...

Robert Delaunay a fait le portrait du poète, né en Roumanie en 1903, mort à Paris en 1946, et qui, tout comme Panaït Istrati, a choisi d'écrire en Français. Ilarie Voronca (Roumanie, 1903 - 1946) Un poète demandait, nous n’avions pas entendu, les avions...

Caspar David Friedrich, Le voyageur contemplant une mer de nuages (1818). Un personnage aussi perdu que le traducteur devant le flot des mots. Frôlements, attouchements*, petites morts et fiascos… Quant à l’horloge je fais le compte des heures du...

AMIGONI, Jacopo Venus and Adonis vers 1730 Never did passenger in summer's heat More thirst for drink than she for this good turn. Her help she sees, but help she cannot get; She bathes in water, yet her fire must burn: 'O! pity,' 'gan she cry, 'flint-hearted...

C'était durant les heures les plus brûlantes de ce jour, fruit d'on ne sait quelle nuit ; ils étaient là, venus des outrelandes, pour garder le monde des épidémies - qui, ici, emportaient toutes les vies - nourris à la peccamineuse conscience des opinions...

De promesses en espoirs, pareils aux mirages , durant les mois déserts, quel devint mon ennui ! Je restai longtemps dans les villes dé-concertées, je cherchais en pleurant des traces de spectacles, mon désespoir tourna mes pas vers Césarée, le sort m'y...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>